menu_left

    vue générale
    Mot du comité
l'histoire du village

    cartes et directions
    ex-commune de Chandolin
    coordonnées,météo
une visite en mode 360é

    Fang d'en-haut
    la chapelle
    le moulin

    Fang de milieu
    le four

    Fang d'en-bas
    l'école

    les ruines du vieux Fang
    les Sampelets
    les Voualans,Crouja
    Voualans,site officiel
    la Meya
    le Bisse des Sarrasins
    l'Ecole de Pinsec(logement)
    les Pontis
la société du village

    le livre d'or
    médias
    PHOTOS
    news
    newsletters
    les projets
    ACCES MEMBRES
les manifestations
    Fête patronale
    FANGEpicuria,site officiel
    KM Chando,site officiel
    activités diverses



 Les KM de Chando, cliquer ici

 Anniviers liberté, cliquer ici

 Loisirs.ch, cliquer ici
 
Situation >>> Description >>> Glossaire
SITUATION
<< voir section vue générale ou cliquer ici >>
FANG DE MILIEU
Le raccard du Rotzec est la première construction qui s'offre au visiteur : il est, jusque dans les années 1960, le grenier du village et sert à de multiples usages (entreposage de viandes, salaison, boucherie,etc.). Il est aujourd'hui classé monument historique (1) et est partagé par une dizaine de personnes. Il serait en Anniviers le raccard comportant le plus de propriétaires. Il fait peau neuve dans les années 1985-1986 grâce à l'appui des résidents permanents et les natifs du village (notons la toiture et les balcons qui sont refaits à neuf).
cliquer ici pour agrandir photo 37 : le Rotzec vu de Fang de milieu
Le panorama y est incomparable : dans un premier plan, on voit le bas du village et plus loin, le haut de la ville de Sierre, Crans-Montana, le mont Lachaux. A mesure que l'on se dirige vers le bas, par le chemin principal, la tendance est vers l'élargissement : on passe de chemins pédestres en terre battue à des chemins carrossables puis des ruelles goudronnées pour Fang d'en-bas.
photo 39 : à droite, vue sur la face sud de la maison des Favre et à gauche, le laboratoire d'apiculture cliquer pour agrandir
Plus bas, en retrait du four, " la maison des Favre " est construite au XVIII ème siècle et rénovée à la fin des années 1980. Le premier étage est alors habité alors que le rez-de-chaussée est utilisé pour chambre à pain. La particularité de cet édifice est son architecture : elle est bâtie en plusieurs étapes et le fonds y est plus étroit que les étages. La raison est probablement l'impét : en effet, à l'époque, on paie celui-ci par rapport au nombre de mètres carré de fonds (dixit Yvonne Berclaz-Jollien).
photo 41 : la face nord de la maison des Favre qui donne sur le chemin reliant Fang d'en-haut à Fang d'en-bas cliquer pour agrandir
L'ancienne école de Fang se trouve en contrebas : elle est détruite par un incendie en 1906. A la place, au début des années 1990, Walter Zuber, président de l'ex-commune de Chandolin et passionné d'abeilles, établit un laboratoire d'apiculture (2) qui regroupe près de deux millions de butineuses. L'écosystème (3) se prête bien à l'élevage de celles-ci : climat printanier, abondance de fleurs (tilleuls,etc.).
GLOSSAIRE
(1) Le bâtiment classé monument historique ne peut être détruit, déplacé ou modifié, même en partie, ni être l'objet d'un travail de restauration ou de réparation sans l'accord préalable du service compétent de l'Etat.
(2) L'apiculture constitue, comme d'ailleurs la sériciculture ou élevage des vers à soie, l'un des rares exemples où l'homme retire un profit direct de l'élevage des insectes. à la différence des animaux domestiques tels que les bovins ou les volailles, le comportement des abeilles n'a pu être modifié par l'homme. L'apiculteur doit donc observer ce comportement et le comprendre pour s'y adapter, afin d'en tirer le meilleur parti. Comme le prouvent des peintures rupestres découvertes en Espagne et en Turquie, l'apiculture est pratiquée depuis la préhistoire (Néolithique). L'apparition de ruches à cadres représenta un progrès décisif. Outre qu'ils constituent un canevas pour la construction des alvéoles, ces cadres sont amovibles et permettent de récolter le miel et de surveiller la colonie sans entraîner de perturbations dans la ruche.
(3) Ensemble écologique constitué par un milieu (sol, eau, etc.) et des êtres vivants entre lesquels existent des relations énergétiques, trophiques, etc. Un lac, une forêt, un aquarium en équilibre biologique constituent autant d'écosystèmes.
copyright
Tous droits réservés © fang.ch, 2002-2017
Sommet de la page
Sommet de la page
Sommet de la page