menu_left

    vue générale
    Mot du comité
l'histoire du village

    cartes et directions
    ex-commune de Chandolin
    coordonnées,météo
une visite en mode 360é

    Fang d'en-haut
    la chapelle
    le moulin

    Fang de milieu
    le four

    Fang d'en-bas
    l'école

    les ruines du vieux Fang
    les Sampelets
    les Voualans,Crouja
    Voualans,site officiel
    la Meya
    le Bisse des Sarrasins
    l'Ecole de Pinsec(logement)
    les Pontis
la société du village

    le livre d'or
    médias
    PHOTOS
    news
    newsletters
    les projets
    ACCES MEMBRES
les manifestations
    Fête patronale
    FANGEpicuria,site officiel
    KM Chando,site officiel
    activités diverses



 Les KM de Chando, cliquer ici

 Anniviers liberté, cliquer ici

 Loisirs.ch, cliquer ici
 
YVONNE JOLLIEN, DE 1971 é 2002 >>> 2003 >>> 2004 >>> 2005 >>> 2006-7 >>> 2010 >>> 2011 >>> 2012 >>> 2013 >>> 2014 >>> 2015 >>> 2016
YVONNE JOLLIEN, DE 1971 é 2002
"L'histoire commence en 1971 lors de la mort de mon père : j'ai eu le besoin de mieux connaître mes racines. Quelques années plus tard, j'écris un brouillon qui restera dans un tiroir jusqu'en 1995 : je me mets alors à creuser mon imaginaire et à me mettre à la place de mes ancêtres. La quête de choses concrètes me fait mettre à creuser, fouiller sans vraiment savoir où cela me mènera.
Mon obsession est alors de démontrer aux gens qu'il existe bien, malgré une idée commune, un patrimoine à découvrir entre Sierre et Vissoie. Je ne sais pourquoi, je suis fascinée, folle d'aventures et de recherches : je suis comme les chercheurs d'or. J'ai très vite des projets : le balisage, l'entretien et la mise en valeur des sentiers, faire valoir certaines sources, reconstituer certains lieux, mettre en parallèle le présent et le passé, etc.
Je commence à faire le ménage, je reconstitue les photos, j'interroge les anciens natifs. J'ai alors un flash : faire une exposition sur Fang en y mêlant l'histoire et le présent du village. Je fais une demande à la commune de Chandolin pour disposer d'une pièce de l'école de Fang : celle-là est approuvée. Avec des choses simples, on peut arriver à des miracles.
Bien des choses sont réalisées : l'exposition " Regard du présent et du passé ", la visite guidée du village,etc. Je me sens entourée et encouragée, je suis stupéfaite de voir qu'autant de monde s'intéresse à mon histoire. En deux mois, plus de six cent personnes viennent découvrir l'endroit : parmi elles, il y a des Valaisans, des Suisses, des étrangers et même des Américains. Les personnes de Fang jouent le jeu et elles sont solidaires.
J'ai envie de faire un livre qui reste comme un témoin du passé et du présent : ce n'est plus un rêve, il faut que ça devienne une réalité. Pour moi, la dernière lueur de la lumière est l'espoir : tout petit, presque invisible, tu existesé
Le rêve est devenu réalité : le livre a vu le jour. Une étape de plus est franchie. Les médias locaux s'intéressent à Fang : les journalistes du Nouvelliste (quotidien valaisan), de Canal 9 (télévision régionale valaisanne) relatent l'actualité du village (voir médias). La description des ruines de Fang suit son cours."
2003
"Un panneau de bienvenue à Fang a été créé par les ateliers de St.Raphaël de Champlan/VS. Ce dernier sera pris en charge par la Commune. La collaboration avec la Société de Développement de Chandolin est une réussite. Plusieurs projets sont en cours de réalisation et d'autres sont prévus pour les mois qui viennent."
2004
"Les visites du village sont bien fréquentées : aussi bien des classes valaisannes que des groupes de touristes marquent un réel intérét au patrimoine de Fang. Le projet de création d'un musée du pain à Fang de milieu a été accepté par les sociétaires du Vezenan : il ne manque plus qu'à récolter les fonds nécessaires. Le chemin qui relie le village à Vissoie par l'ancienne route de la vallée (couloir du Loton) sera restauré puisque la commune de Vissoie a décidé de participer."
2005
"A Fang de milieu, la réfection du raccard qui abritera le futur musée du pain touche à sa fin. Grâce au travail des apprentis d'Alcan et à la pugnacité du guide Stéphane Albasini, le chemin du bisse des Sarrasins prend forme et le tracé définitif devrait se situer en 2007."
2006-2007
"Les travaux de réfection du musée du pain ainsi que l'aménagement extérieur sont terminés. En face de Fang, le tracé du bisse des Sarrasins a définitivement été défini et les travaux sont quasiment terminés. La liaison au village de Vissoie par l'ancienne route de la vallée est fonctionnelle et est fortement appréciée. Enfin, Yvonne a pris en 2007 la responsabilité de la Société de développement de Chandolin."
2010
"Il a été récolté, durant l'année 2008, plus de 942.- CHF de dons pour le nouveau vitrail de la chapelle de Fang posé en 2009. Je tiens ici à remercier de tout coeur les généreux donateurs."
2011
"L'année débute par la création d'une nouvelle entité en Anniviers : Patrimoine et tourisme Anniviers. Il s'agit de la création d'un groupe de travail qui a pour but de mettre en valeur le développement touristique, le patrimoine et la culture d'Anniviers. Une plaquette éditée par l'imprimerie de la vallée et retraçant l'historique de la chapelle de Fang voit le jour (voir section la chapelle sous Fang d'en-haut)."
2012
"Au printemps, David Salamin, via Anniviers Tourisme, prend contact avec la société du village pour l'organisation d'une nouvelle course à pied : c'est la création des KM de Chando. Sébastien Antille répond positivement et entre, en tant que vice-président, dans le comité de la course. La société s'occupe des départs de la STEP et de Fang du milieu, jusqu'à la route cantonale."
2013
"A la sortie de l'hiver, le comité réfléchit à une idée qui peut relancer l'intérét et la fréquentation de la féte patronale. Du débat, il en ressort la volonté de mettre en place, pour le vendredi soir, un itinéraire gourmand entre Fang d'en-haut et Fang du milieu. Celui-ci mêlera la cuisine traditionnelle aux particularismes alpins. Le projet est catalysé par la présence fortuite, lors d'une réunion de préparation au café de la Tsarvetta de Sierre, de France Massy, journaliste au Nouvelliste : FANGEpicuria est né. L'article est rédigé et paru en belle place. La féte est une réussite : la pré-inscription rassure le comité et l'événement se déroule "à guichets fermés"."
2014
"2014 est placé sous le signe de la continuité. FANGEpicuria, consacré pour sa 2ème édition à l'abricot, connaît un joli succès et il se fait une place dans les manifestations estivales incontournables d'Anniviers. Sous l'impulsion d'Anniviers Tourisme, des plaquettes didactiques du parcours historique de Fang sont installées sur les bâtiments fin juillet. Enfin, 2014, c'est la résurrection des ruines du vieux Fang : des fouilles sont entreprises par des étudiants de l'UNI Lausanne. Conformément au résultat positif des recherches sur le site de Fang, la création d'une Association tripartite UNI/Etat-Commune/Société du village est méme envisagée à moyen terme, dans le but de promouvoir l'archéologie en Anniviers."
2015
"FANGEpicuria a pris son rythme de croisière : l'année de la noisette a convaincu plus de 120 personnes à rallier Fang. Le point d'orgue de la journée fut le concours du crachat de la noisette et la soirée disco endiablée. Côté associatif, une association pour les ruines en Anniviers est constituée le 5 septembre : elle se nomme ARAVA (Association archéologique pour la Recherche Archéologique dans le Val déAnniviers) et elle a son siége à Fang."
2016
"Quatrième édition de FANGEpicuria sur le thème de l'apéro : le succès est toujours là! Poursuite des activités d'ARAVA."
copyright
Tous droits réservés © fang.ch, 2002-2017
Sommet de la page
Sommet de la page
Sommet de la page